Navigation rapide

À propos

Historique

Puissante source d’inspiration et de mobilisation, l’organisation des Jeux du Québec, coordonnée par SPORTSQUÉBEC, rassemble dans un projet commun axé sur la jeunesse, les forces vives de fédérations sportives, de régions, de corporations municipales, du milieu de l’éducation, d’entreprises privées et du gouvernement. Grâce aux Jeux du Québec, des athlètes comme Joannie Rochette, Alexandre Despatie, Denyse Julien, Alex Harvey, Sylvie Bernier, Charles Dionne et Gaétan Boucher ont pris le goût de la compétition sportive avant de s’illustrer sur la scène internationale. 

C'est à la fin des années '60 que prenait forme, dans l'esprit des principaux responsables du sport, la possibilité d'instaurer au Québec un événement de même nature que les Jeux du Canada et qui prendrait le nom de Jeux du Québec. Le succès remporté par la première édition en août 1970 dépasse les plus optimistes prévisions : plus de 100 000 participants partout au Québec ont vécu des compétitions qui leur auront indéniablement donné le goût du sport. C'est de cet engouement que naît l'idée de réaliser également un événement provincial, réunissant toutes les régions dans une ville hôtesse. Au mois d'août 1971, cette idée se concrétise alors que Rivière-du-Loup accueille la première Finale des Jeux du Québec.

 

Finales antérieures

Depuis la création des Jeux du Québec en 1970, plus d'une trentaine de milieux ont accueilli la Finale des Jeux du Québec.

Finales antérieures
Hiver 1971 Laval[1] Été 1971 Rivière du loup
Hiver 1972 Île de Montréal Été 1972 Chicoutimi
   Été 1973 Rouyn-Noranda
Hiver 1974 St-Georges-de-Beauce Été 1974 Salaberry-de-Valleyfield
Hiver 1975 Rimouski Été 1975 Trois-Rivières métropolitain
Hiver 1976 Jonquière   
Hiver 1977 LaSalle Été 1977 Sherbrooke
Hiver 1978 Amos Été 1978 Joliette
   Été 1979 St-Georges-de-Beauce
Hiver 1980 Thetford-Mines   
Hiver 1981 Victoriaville Été 1981 Hull, Aylmer, Gatineau
Hiver 1983 St-Léonard Été 1983 Sept-Îles
Hiver 1985 Dolbeau Été 1985 Charlesbourg
Hiver 1987 St-Jérôme Été 1987 Val d'or
Hiver 1989 Matane Été 1989 St-Jean-sur-Richelieu
Hiver 1991 Centre de la Mauricie Été 1991 Laval
Hiver 1993 Baie-Comeau Été 1993 Gaspé
Hiver 1995 Granby Été 1995 Région sherbrookoise
Hiver 1997 M.R.C. des-Chutes-de-la-Chaudière Été 1997 Montréal
Hiver 1999 Grand Trois-Rivières Été 1999 Alma
Hiver 2001 Rimouski Été 2001 Lachine
Hiver 2003 M.R.C. de Portneuf Été 2003 M.R.C. de l'Amiante
Hiver 2005 Saint-Hyacinthe Été 2005 Amos-Région
Hiver 2007 M.R.C. de l'Assomption Été 2007 Sept-Îles
Hiver 2009 Blainville-Rosemère-Ste-Thérèse   
   Été 2010 Gatineau
Hiver 2011 Beauharnois / Salaberry-de-Valleyfield   
   Été 2012 Shawinigan
Hiver 2013 Saguenay   
   Été 2014 Agglomération de Longueuil
Hiver 2015 Drummondville   
   Été 2016 Montréal
Hiver 2017 Alma   
   Été 2018 Thetford Mines
Hiver 2019 À venir   
  1. ^ Compétition sur invitation tenue par la ville de Laval sous le nom Jeux d'hiver du Québec

Les Jeux du Québec depuis 1970

  • Plus de 3 000 000 d’athlètes ont participé aux compétitions sportives.
  • Près de 1 000 000 de bénévoles ont rendu possibles les Jeux du Québec régionaux et les Finales des Jeux du Québec.
  • Plus de 30 sports ont maintenant une pratique structurée dans la presque totalité des régions du Québec.
  • Les Finales des Jeux du Québec ont favorisé l’essor de la pratique sportive, le développement de compétences organisationnelles, la mise à niveau des infrastructures et l’acquisition d’équipements spécialisés